Crémation

Conservation ou dispersion des cendres

Les cendres peuvent être placées dans une urne ou dispersées, selon le choix du défunt ou de sa famille.

Après crémation, les cendres sont remises à la famille dans une urne qui pourra être inhumée dans le caveau familial, un columbarium, un monument cinéraire ou scellée sur un monument existant.

La dispersion consiste à se séparer définitivement des cendres. Cette dispersion peut avoir lieu au jardin du souvenir du crématorium, du cimetière ou en pleine nature (selon les textes en vigueur).

L’inhumation de l’urne dans une propriété privée reste possible, mais est soumise à diverses autorisations à demander auprès de la mairie et de la préfecture.

Les cendres peuvent être dispersées en pleine nature, à l’exception des voies publiques. Une déclaration doit être faite auprès de la mairie du lieu de naissance du défunt.

La division des cendres ou leur conservation à domicile sont interdites.

Les cendres, au même titre qu’un cercueil, doivent être traitées avec respect, dignité et décence.

La personnalisation du cercueil vous permet de rendre un dernier hommage au défunt.

Découvrez nos gammes